XIII. La guerre du Viêt NAM

Lorsque les États-Unis s’engagent au Viêt Nam leurs forces armées ont totalement intégré l’hélicoptère dans leurs tactiques et stratégies. La flotte est composée de machines de toutes tailles dont la puissance est fournie par une turbomachine et dont certains modèles seront commandés en milliers d’exemplaires. Pour les constructeurs, cette demande se traduit par un taux élevé d’expansion et par le développement de familles de modèles sur de longues périodes.
Ainsi le Model 204 de Bell entré en service en 1960 sous la dénomination UH-1A Iroquois(surnommé « Huey ») peut emporter 1 800 kg. Au cours des années suivantes, quinze versions différentes seront développées ; la dernière, le Model 214, permettant d’emporter une masse double,3 600 kg. L’ensemble des versions sera produit en plus de 10 000 exemplaires.
Le prototype du Boeing Vertol CH-47 Chinook fait ses premiers vols en 1961 ; la charge utile est alors de 6 800 kg. Produit en plus de2 500 exemplaires par Boeing, qui a absorbé la Vertol Aircraft Corporation (originellement Piasecki Helicopter Corporation), les derniers ont une charge utile de 22 700 kg.

WordPress SEO